Schwarzenbach, le 22 novembre 2013

Négociations salariales 2014: cette année encore, ALDI SUISSE relève de manière significative les salaires minimums à CHF 4200.- (x13)

L’entreprise ALDI SUISSE SA offre à ses quelque 2250 employés des conditions de travail remarquables, des prestations sociales extrêmement intéressantes ainsi que les salaires minimums les plus élevés du secteur du commerce de détail alimentaire suisse. Outre une augmentation générale de salaire pour l’ensemble du personnel d’au moins 1,0%, ALDI SUISSE relève à nouveau les salaires minimums de 2,1% en 2014.

Salaire minimum de CHF 4200.– (x13)
Le nouveau salaire minimum appliqué chez ALDI SUISSE se situe – selon la région et le taux d’occupation – entre CHF 4200.– et CHF 4694.– par mois (x13) pour 42 heures de travail hebdomadaires. Après 24 mois au sein de l’entreprise, les employés bénéficient d’un salaire minimum compris entre CHF 4408.– et CHF 5077.– par mois (x13). Il est à noter que la société veille à l’égalité entre hommes et femmes, et offrent à ceux-ci des salaires égaux. Par ailleurs, ces données salariales ne constituent pas des salaires de référence; il s’agit de barèmes minimaux. Ainsi aucun collaborateur d’ALDI SUISSE SA, même sans qualification, n’est employé sous ces limites salariales.

Contrats de travail fixes avec taux d’occupation entre 50% et 100%
Contrairement à d’autres entreprises, ALDI SUISSE SA n’emploie aucune personne rémunérée à l’heure. De même, ALDI SUISSE ne recourt pas au travail sur appel. Tous ses employés disposent donc de contrats de travail fixes et profitent intégralement des prestations sociales attrayantes de l’entreprise.

Prestations sociales également bien supérieures aux prescriptions légales
Les prestations sociales sont, elles aussi, nettement supérieures aux minimums légaux (p. ex. droit aux vacances, maintien du salaire en cas de maladie ou d’accident, réglementations relatives au congé de maternité et de paternité, etc.). En outre, les prestations de la prévoyance professionnelle (LPP) pour tous les employés non cadres sont financées aux deux tiers par l’employeur.

Hausse du salaire aussi pour les quelque 130 apprentis
Forte de sa croissance, ALDI SUISSE a encore augmenté considérablement le nombre d’apprentis occupés au sein de l’entreprise en 2013. Actuellement, plus de 130 apprentis y suivent leur formation. En 2014, ce chiffre augmentera encore. ALDI SUISSE n’oublie pas ses apprentis et les fait profiter, eux aussi, de salaires supérieurs à la moyenne. Ainsi, à partir de 2014, tous les jeunes recevront un salaire mensuel (x13) allant de CHF 1091.– en première année à CHF 1794.– en dernière année d’apprentissage, ce qui correspond à une augmentation générale de salaire de 1% pour l’année 2014.